Le comité de jumelage

L’histoire du jumelage

L’idée initiale de la création d’un jumelage entre deux villes est née dans la tête de deux hommes 15 ans après la fin de la guerre. Le premier jumelage a uni deux villes, l’une allemande, l’autre française. Le 20 mars 1960 à La Charité, puis le 21 août 1960 à Biedenkopf, le maire Paul Boulet, et le bourgmestre Kurt Schwerdt, prêtent le serment du Jumelage. Les maires agissent par la conviction que « la paix en Europe ne peut être maintenue que quand tous les citoyens dans les communes de nos pays y contribuent ».

En effet, lorsque les deux villes prennent leurs premiers contacts, en 1958, elles prennent tout simplement la décision, à leur niveau qui est celui des citoyens de leurs communes, de mettre fin à des décennies de haine et de guerres entre la France et l’Allemagne.

En 1960, pendant la célébration du jumelage, est inaugurée, symboliquement, la Place de l’Europe, que les élus, dans leurs discours, souhaitent un jour voir encombrées de voitures immatriculées dans les tous les pays de l’Union européenne…

Depuis l’idée de jumelage a grandi pour donner naissance à cette  grande particularité de notre jumelage, sa grande originalité et sa grande force c’est d’unir 5 villes européennes, toutes jumelées entre elles, cas unique en Europe !

1.1.6 Logo jumelage
L’historique des jumelages
  • Biedenkopf (Allemagne – ex RFA) depuis 1960
  • Wepion Namur (Belgique Wallonie) depuis 1964
  • Koksidje Oostduinkerke (Belgique Flandres) depuis 1972
  • Neustadt an der Orla (ex RDA) depuis 2001
  • Castiglion Fiorentino (Italie) depuis 2004
  • Le 13 mars 2010, le Comité de Jumelage s’est reformé autour de personnalités locales déjà très investies par ce sujet et qui souhaitent redonner toute sa dimension à cette manifestation dans notre ville. L’association est aujourd’hui présidée par Madame Alice Delaporte. Madame Caroline Deveaux, Adjointe au Maire, Déléguée à la vie des quartiers, à la citoyenneté et au jumelage coordonne la mise en œuvre de tous ces échanges et cérémonies officielles.
  • En 2010, la ville de La Charité-sur-Loire fut heureuse de renouveler la signature de sa convention de jumelage avec cette ville. Une marque d’amitié intercommunale et de fraternité à l’échelle européenne.
  • Enfin en 2014, le serment de jumelage a été renouvelé, à La Charité sur Loire, entre votre Ville et Wepion.

Les diverses rencontres et échanges organisées dans le cadre du jumelage sont toujours impulsées par le Comité de jumelage Charitois, celui-ci bénéficiant du soutien humain, matériel, technique et financier de la collectivité charitoise est composé d’un bureau d’élus et de citoyens.

Ainsi une rencontre annuelle a lieu à tour de rôle dans une ville différente chaque année. Elle donne lieu à des rencontres inter-villes, entre les jeunes adolescents de 13 à 17 ans.
Au-delà d’un lien intergénérationnel et culturel, il s’agit bien de partager de bons moments, de faire connaître notre ville au-delà des limites départementales tout en valorisant l’image de nos villes jumelles en France.

Pour 2022, la Comité de Jumelage envisage déjà le jubilé avec la ville de Oostduinkerke.

Pour adhérer au Comité de Jumelage et obtenir votre carte d’adhérent (15 € pour une personne ; 22 € pour un couple) contactez la Présidente, Alice DELAPORTE alice.delaporte@orange.fr

PORTRAITS DES VILLES JUMELLES
Biedenkopf (Allemagne)

Biedenkopf (Allemagne) est une municipalité allemande située dans le district de Giessen et plus précisément dans l’arrondissement de Marbrug-Biedenkopf, dans le land de Hesse.
Au dessus du toit des maisons de la vieille ville, s’élève l’ancien château des landgraves. Il y a environ 700 ans celui-ci fut bâti au sommet de la colline sur l’emplacement des vestiges d’un ancien château fort, servit de pavillon de chasse qui abrite aujourd’hui un musée régional. Aujourd’hui encore la ville est un important centre économique. Le Musée régional du château de Biedenkopf, aves ses collections donne également un aperçu de la vie quotidienne de l’arrière pays autrefois, avec ses costumes traditionnels, ainsi qu’une documentation sur la fête traditionnelle du « Grenzgang » qui a lieu tous les 7 ans et où la vile accueille avec plaisir ses amis des villes jumelles.

Wépion Namur (Belgique Wallonie)

Wépion est une section de la ville belge de Namur située en Région wallonne dans la province de Namur. Avant la fusion des communes de 1977, c’était une commune à part entière. D’une commune rurale avant la Seconde Guerre mondiale, Wépion est devenue une cité résidentielle.
Wépion est célèbre pour la qualité des fraises de mai à août. Le musée de la fraise propose de nombreux produits dérivés de ce fruit.

Koksidje Oostduinkerke (Belgique Flandres)

Magnifique paysage de nature vierge avec de nombreux espaces de dunes et de verdure, les curiosités culturelles de Koksijde Oostduinkerke sont un atout touristique pour le littoral belge. En effet, terre de pêche, Oostduinkerke  est le seul endroit au monde où l’on peut voir les pêcheurs de crevettes à cheval. Les amis d’Oostduinkerke  accueillent toujours avec plaisir leurs amis des villes jumelles pour l’unique fête de la crevette fin juin. Sa remarquable abbaye cistercienne était une des plus une des plus influentes institutions religieuses en Flandre pendant le Moyen Age. Actuellement, le musée se concentre sur l’Ordre de Cîteaux en général en accordant une attention particulière aux cisterciens des Pays-Bas et en particulier aux moines de l’Abbaye des dunes, les « Duinheren » (Seigneurs des dunes).
En 1999, l’accord de coopération culturelle repose sur le patrimoine cistercien (Abbaye des dunes) et le patrimoine clunisien de La Charité.

Neustadt an der Orla (ex RDA)

Ville du grand duché de Saxe Weimar, chef lieu de cercle sur l’Orla, Neustadt an der Orla est une ville d’histoire, entre tradition et modernité, célèbre dans le cadre des villes jumelles pour son carnaval.
Neustadt an der Orla dispose d’un centre historique qui fourmille de curiosités et se réjouit d’une situation culturelle centrale grâce aux grands poètes allemands, Goethe et Schiller. La ville se trouve à la lisière de la forêt de Thuringe et se situe à proximité des plus grands lacs de barrage d’Allemagne, entourée de forteresses et de châteaux. La ville culturelle de Weimar et la ville universitaire de Jena sont très proches de Neustadt an der Orla.
Le réformateur Martin Luther séjourna à plusieurs reprises à Neustadt an der Orla et a même prêché dans l’église de Saint John qui porte le nom de Maison de Luther.

Castiglion Fiorentino (Italie)

Castiglion Fiorentino (Italie) domine le Valdichiana et les Préapennins.
Riche d’histoire (étrusque, romaine, médiévale et Renaissance), de traditions et d’art, cette commune est proche des grandes cités historiques et touristiques de Florence, Sienne, Pérouse, Arezzo ou Assise.
Son centre historique n’offre pas moins de 12 églises dont San Agostino et son cloître du 13ème siècle, l’église de Jésus (16ème) ou encore San Francesco (13ème) et son cloître (17ème).
Mais aussi le Donjon médiéval (14ème), le Palais Prétorial et un théâtre à l’italienne.
Aux alentours, on trouve le château de Montecchio, des 10ème et 11ème, et on peut également faire des promenades dans les bois du Parco delle Comunanze où sont installés des tables et des jeux pour enfants et où l’on peut rencontrer des daims, des écureuils… en suivant les chemins balisés.